Le Krav Maga, un sport de combat de plus en plus pratiqué

Le Krav Maga, un sport de combat de plus en plus pratiqué

Le Krav Maga, un sport de combat de plus en plus pratiqué

Le krav maga est un sport de combat qui dit non à toutes formes de violences à l’égard des femmes. Il s’agit, en effet, d’une discipline de combat israélienne. Elle se pratique généralement comme geste de défenses accessible aux femmes. Le krav maga est également une discipline permettant à ses adeptes d’avoir confiance en soi.  

Le krav maga, pour qui ? 

krav-maga.jpg

Le krav maga ne demande aucune connaissance particulière en karaté ou en judo. N’importe qui peut apprendre les mouvements de bases pour apprendre à se défendre. C’est une discipline qui est fondée particulièrement sur les stratégies d’auto-défense. Le seul objectif avec le krav maga est de se sauver face à son adversaire. Côté histoire, ce sport de combat a vu le jour dans les années 1940 à l’initiative d’Imi Lichtenfeld, Tchécoslovaque. A l’époque, il a été pratiqué dans le but d’aider les juifs locaux à se protéger. Le krav maga est un sport de défense qui se pratique au SIGN et compte désormais près de 20 000 licenciés européens. Dès que ce type de sport se débarque en Europe à l’initiative de Richard Douieb en 1987, nombreux sont ceux qui se rendent dans un club de la FEKM pour apprendre les bases. Il s’agit d’un sport de défense accessible à tous : adolescents, enfants, femmes et hommes.

Stratégie de self-défense plébiscitée des femmes 

self-defense-plebiscitee-des-femmes.jpg

krav maga est une discipline qui ne connaît que le succès depuis sa première apparition en Israël. Les filles maîtrisant les bases de ce sport de défenses ne sont plus victimes de harcèlement de rue. Le krav maga est, selon ses adeptes, le secret d’une confiance en soi accrue. Il est considéré comme une activité à la fois ludique et divertissante tout en faisant profiter aux pratiquants plus de sérénité. Mais ce n’est pas une activité réservée aux femmes, sachant que des gendarmes le pratiquent également.