Le Jeet Kune Do un art martial créé par Bruce Lee en 1967

Le Jeet Kune Do un art martial créé par Bruce Lee en 1967

Le Jeet Kune Do un art martial créé par Bruce Lee en 1967

Le JeetKune Do un art martial par Bruce Lee en 1967

Bruce Lee, de réputation mondiale, était plus connu comme étant acteur et producteur qu’autre chose. Pourtant, c’est à lui qu’on doit le fameux JeetKune Do. Il l’a mis au point en 1967 et l’a enseigné. Considéré à juste titre comme le plus grand maître des arts martiaux du cinéma au siècle dernier, il n’est guère surprenant que Lee ait créé le JeetKune Do parallèlement à son métier d’acteur. Cet art martial a attiré l’attention très rapidement grâce à la célébrité de Bruce Lee et au fait qu’il était, aux yeux de beaucoup, l’homme presque parfait physiquement et que personne n’a pu vaincre au combat à mains nues. Et le fait qu’il soit mort très jeune, faisant de lui une légende, a contribué davantage à l’internationalisation de cet art martial.

Comment le JeetKune Do a pris naissance

En fait, c’était suite à une déception personnelle sur une victoire qu’il a pensé remporter facilement, qu’est venue à l’esprit de Bruce Lee la création du JeetKune Do, dont un des axes principaux est la musculation. Il était adepte du kung-fu traditionnel mais désormais, il se posait des questions sur cet art martial et a créé son propre art martial, puisant dans des techniques plus anciennes et plus diversifiées que celle du kung-fu, le JeetKune Do en est donc le résultat.

Zoom sur le JeetKune Do

Signifiant littéralement « la voie du poing qui intercepte », le JeetKune Do est un art martial plus pragmatique, d’une plus grande fluidité et jouant sur une plus grande vitesse que le kung-fu. C’est un savant mélange de plusieurs techniques : celles du judo, du jujitsu, de la boxe thaï, de la boxe anglaise, de la boxe française savate, de la self-défense, du kali (art de combat philippin) et de l’escrime. Le JeetKune Do fait partie des formations accordées aux forces spéciales américaines.